Oubliez le réchauffement climatique, un nouveau danger nous guette : le champ magnétique de la Terre est entrain de s’effondrer et cela pourrait affecter le climat et effacer les réseaux éléctriques

Au plus profond de la Terre, un noyau en fusion féroce génère un champ magnétique capable de défendre notre planète contre les vents dévastateurs solaires. Ce champ de protection s’étend sur des milliers de miles dans l’espace et son magnétisme affecte tout, de la communication globale de la migration des animaux et les conditions météorologiques. Mais ce champ magnétique, si important pour la vie sur Terre, s’est affaibli de 15 pour cent au cours des 200 dernières années. Et cela, les scientifiques affirment, pourrait être un signe que les pôles de la Terre sont sur ​​le point de basculer. Les experts estiment que nous sommes actuellement en retard d’un côté, mais ils ne sont pas sûrs de quand cela pourrait se produire.

Si cela arrivait, nous serions exposés à des vents solaires capables de percer des trous dans la couche d’ozone. L’impact pourrait être dévastateur pour l’humanité, comme assommer les réseaux électriques, changer radicalement le climat de la Terre et faire grimper le taux de cancer.

Le trou dans la couche d’ozone

Simulation par ordinateur par la NASA d’un basculement des pôles.

C’est une affaire sérieuse, selon Richard Holme, professeur de la Terre, Sciences océaniques et écologiques à l’Université de Liverpool «Imaginez un instant vos usines électriques hors service pour quelques mois alors que tout ou presque fonctionne à l’électricité aujourd’hui, ce serait la catastrophe. « Le climat de la Terre changerait radicalement ». En fait, une récente étude danoise estime le réchauffement climatique est directement lié au champ magnétique plutôt que les émissions de CO2.  Cette étude fait valoir que la planète connaît une période naturelle de faible couverture nuageuse en raison de la diminution des rayons cosmiques dans l’atmosphère.

Le Rayonnement au niveau du sol augmenterait également

Certaines estimations laissent en effet penser que l’exposition globale au rayonnement cosmique serait doublée causant une multiplication des décès dus au cancer.  Les chercheurs prédisent que dans le cas d’une bascule, chaque année une centaine de milliers de personnes mourraient en raison de l’augmentation des niveaux de rayonnement venant de l’espace.
«Ce Rayonnement pourrait être 3-5 fois supérieur à ceux celui créé par le trou dans la couche d’ozone généré par l’activité humaine. En outre, les trous d’ozone seraient plus importants et de plus longue durée”, a déclaré le Dr Colin Forsyth du Mullard Space Science Laboratory à l’UCL.

La magnétosphère une protection

La magnétosphère est une large région autour de la Terre créée par le champ magnétique de la planète. Elle empêche les particules chargées du vent solaire de traverser les lignes du champ magnétique qui sont déviées autour de la Terre.

Les agences spatiales sont en train de prendre la menace au sérieux. En novembre, trois satellites ont été lancés dans le cadre de la mission SWARM pour enquêter sur les changements dans la structure du champ magnétique terrestre. Elle devrait fournir de meilleures cartes du champ magnétique de notre planète et aider les scientifiques à comprendre l’impact de la météo spatiale sur la communication par satellite et GPS.

                                           La mission Swarm

Il existe des preuves de la diminution notre bouclier magnétique.

« Nous ne comprenons pas entièrement comment le champ magnétique de la Terre est généré, pourquoi il est variable et les délais de ces variations” a déclaré le Dr Forsyth et cette mission nous fournira une carte du champ magnétique de la Terre.

Mais la preuve historique de son déclin a déjà été trouvée dans une source surprenante “La poterie”. En effet, les scientifiques ont découvert que des pots anciens peuvent agir comme un milieu ou le temps s’est arrêté, en raison de la présence d’un minéral à base de fer appelé magnétite. Lorsque ces pots sont fabriqués, les minéraux de magnétite s’alignent avec le champ magnétique de la Terre, tout comme les aiguilles de la boussole.

En examinant la poterie de la préhistoire à l’époque moderne, les scientifiques ont découvert à quel point ce champ a changé considérablement au cours des derniers siècles. Ils ont mis en évidence que le champ magnétique de la Terre était dans un état de mouvement permanent. Le nord magnétique bascule et tous les deux cent mille ans environ la polarité s’inverse de sorte qu’une boussole pointe vers le sud au lieu du nord. Si le champ magnétique continue de faiblir, dans quelques milliards d’années, la Terre pourrait finir comme Mars – un monde autrefois couvert d’océans gigantesques devenus une planète stérile,  sèche et incapable de supporter la vie.

Variation du champs magnétique terrestre.

Toutefois,  les spécialistes affirment que le taux de déclin est trop rapide pour que le noyau de la Terre se consume. L’histoire racontée par la poterie antique suggère plutôt que les pôles de la Terre pourraient être sur le point de s’inverser.
Selon le British Geological Survey, le champ magnétique de la Terre a en moyenne quatre ou cinq inversement de polarité tous les millions d’années ce qui aurait dû selon encore ces scientifiques déjà arrivés.

“Pour le moment, nous ne pouvons pas déterminer avec précision si oui ou non le champ de la Terre est sur ​​le point de basculer, a déclaré le Dr Forsyth. «Nous enregistrons les variations du champ de la Terre depuis 170 ans; soit 1-15 pour cent du temps qu’il faut pour qu’une bascule intervienne. Si une bascule se produit, cela affaiblirait le bouclier magnétique terrestre pour des milliers d’années, ouvrant une énorme brèche à travers nos défenses ou le rayonnement cosmique s’engouffrerait pour semer la mort et la désolation.

« Certaines études ont suggéré que le champ magnétique de la Terre affaibli favoriserait une augmentation de la couverture nuageuse dans la troposphère et une augmentation des trous d’ozone polaires. Cela serait particulièrement évident dans l’hémisphère nord, où jusqu’à 40 pour cent de l’ozone à l’intérieur de la zone du trou pourrait être détruit, bien plus grand que les pertes actuelles » a ajouté le Dr Forsyth. En fait, ce renversement a déjà peut-être commencé avec la découverte d’une zone dénommée « l’anomalie de l’atlantique sud » tout près du Brésil ou le champ magnétique s’affaiblit rapidement. Les satellites survolant ce secteur éprouvent plus de problèmes qu’ailleurs. Parfois les communications sont tout simplement interrompues au-dessus de ce secteur.

Anomali magnétique sur l’atlantique sud

Cependant, les scientifiques sont prompts à souligner que même si une bascule magnétique pourrait causer des problèmes à l’humanité, l’événement ne sera pas une catastrophe. « Nous avons eu de nombreuses inversions par le passé, et nous n’avons pas été en mesure de démontrer s’ils avaient quelque chose à voir avec, par exemple, des extinctions de masse », dit le professeur Holme. « Et tous les effets ne seront pas mauvais » a t-il ajouté, car le spectacle très prisé d’une aurore boréale serait visible chaque nuit sur ​​toute la Terre au moment ou les vents solaires frapperaient l’atmosphère.

Il reste cependant, encore beaucoup de travail à faire pour comprendre les mécanismes qui se déroule au centre de la terre. Le noyau de la Terre est un monde hostile où les forces d’écrasement et des températures similaires à celle de la surface du soleil mettent nos capacités scientifiques à rude épreuve.

Ce n’est pas une théorie échevelée. Il existe des preuves que ce basculement interviendra un de ces jours alors, soyez prêt.

Source

Dailymail

Realscience.com

The Journal of Physics

Rudolph Homère Victor

Météorologiste

AMS

Mr météo.info touts droits réservés février 2014