Les tempêtes tropicales sont-elles rares en mai ?

La saison officielle des ouragans dans l’Atlantique va de juin à octobre. Toutefois, les tempêtes peuvent se développer durant n’importe quel mois. Ainsi, 89 tempêtes ont été enregistrées au cours des 7 autres mois.

50 perturbations se sont formées en mai sur l’Atlantique

Mai est le plus actif de ces mois avec 50 tempêtes (56%), décembre surprend avec sa place de n 2 avec 17 tempêtes soit (19%).

Le nombre de perturbations à se former au cours du mois de mai a augmenté au cours des dernières décennies.

Ci-dessous toutes perturbations de mai sur notre bassin.

Notez que de nombreuses perturbations ont probablement été ratées avant l’ère des satellites comme l’a démontré le Dr Chris Landsea du NHC. L’énergie cyclonique accumulée ( ACE) de 1933 est assez proche de l’année record 2005 pourtant les réanalyses ne montrent presque aucun cyclone sur cette région. Ils ont probablement été » ratés  » soit parce qu’ils étaient de courte durée, ou n’ont tout simplement pas été détectés.

Il est fort probable qu’il y ait eu de ouragans sur l’Atlantique central en 1933 contrairement a ce que montre cette image.
Ace assez proche 1933 et 2005

Les saisons les plus actives en fonction de l’énergie cyclonique accumulée (ACE) la plus importante.

Haïti n’a été touché qu’une seule fois au cours du mois de mai depuis 1851.

Mai 1948, une dépression tropicale touche Haïti

Rudolph Homère Victor

Météorologiste

AMS

Mr météo.info tous réservés mai 2019

De fortes averses pourraient toucher plusieurs régions du pays aujourd’hui et demain

Un creux en altitude ( trough) se développe sur le nord-ouest du bassin des caraïbes et de rapproche de notre région

Les vents soufflent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour de l’axe du creux qui se développe.

Ce systeme devrait rapidement s’intensifier aujourd’hui et demain.

Haïti beneficie déjà de conditions en altitude favorable aux développement d’activités pluvieuses associées au cadrant divergent de ce systeme.

les valeurs positives sur l’images ( divergence) indiquent les régions favorables aux pluies



Mais les plus fortes pluies devraient toucher notre pays au cours des 24 a 36 prochaines heures lorsque notre pays sera placé à la fois sur l’influence du creux, mais aussi et surtout dans la cadrant avant gauche d’un courant-jet qui lui aussi facilite le
développement et le maintient d’orages actifs.

Courant-jet sur le nord-ouest des Antilles

Certains indices comme le LI ou le CAPE permettant de jauger le risque associé aux développement d’orages actifs devraient être assez élevés sur certaines région du pays comme le Nord ou la presqu’ile du sud d’après les modèles de Meso-echelle comme le NAM.

Les valeurs de LI selon le NAM lundi soir
Des valeurs > -6 sont présentent sur le Nord, le Centre et le sud du pays indiquant que des orages violents pourraient se développer


NAM CAPE lundi 19 h
Les valeurs de CAPE > 1500 ou 2000 indiquent aussi des risques orageux importants

Un cisaillement des vents faibles à modérées pourrait aussi augmenter les probabilités de formations d’orages très actifs  à sévères ( pluies diluviennes, rafales, grêles ,etc.) sur notre pays .

Cisaillement de 28 a 29 nœuds et une quantité d’eau précipitable > 41 mm notez que les modèles prennent peu en compte l’apport horizontal de l’humidité donc ces valeurs sont probablement sous -estimées

Les totaux risquent d’être important par endroits, le NAM et le GFS montrent des accumulation > 75 mm au cours des 24 a 36 prochaines heures principalement sur le Centre et la presqu’ile du Sud.

Le sol étant relativement sec a sec sur certaines région comme le Sud, le nord-est ou l’Ouest il st probable que l’on assiste  à des inondations éclaires dans les régions ou se produiront les précipitations les plus importantes.

Humidité prévues dans les 10 premiers centimètre du sol lundi soir

Les régions les plus à risques : les régions septentrionales, le Plateau Central, et la presqu’île du Sud ou des totaux de 25 à 50 mm de pluies sont prévue aujourd’hui et demain avec des maximums par endroits de 75 à 100 mm.

Rudolph Homère Victor

Météorologiste

AMS

Mr météo.info tous droits réservés avril 2019